Culturisme et ordonnances de stйroпdes : pour quelles raisons les deux vont de pair ?

Dans la pratique du bodybuilding il existe deux groupes qui heurtent les uns aux autres. Certains louent un culturisme naturel et les autres qui sont des supporters acharnйs d'un sйrieux coup de main.

Ce gros coup de main se nomme stйroпdes.

Avant de comparer les raisons et les dйsavantages de l'injection de stйroпdes dans le bodybuilding il est temps de prйciser simplement ce que sont les produits stйroпdes.

Il s'agit de produits fabriquйs par des laboratoires pharmaceutiques que vous connaissez trиs probablement, disponibles presque uniquement sur ordonnance et qui stimulent l’organisme. Les mйdicaments de la classe des stйroпdes qui sont donc des substances pharmacologiques font littйralement exploser la quantitй prйsente dans le sang de certaines productions d'hormones dont entre autre la testostйrone. La testostйrone est plus connue comme l’hormone virile qui prend en charge chez les hommes des fonctions aussi importantes que la libido, les fonctions vitales liйes а la santй, le bien-кtre ou la confiance en soi.

D'autres types de produits stйroпdes agissent comme les hormones de croissance. D'ordinaire Il s'agit de plusieurs substances fabriquйes normalement par le corps humain.

On les administre en temps ordinaire pour apporter un traitement а certaines maladies comme un retard de croissance ou encore des problиmes de fertilitй chez l’adulte.

Le bodybuilding a cependant contournй cette utilisation thйrapeutique et encadrйe pour mettre au point un instrument fulgurant de dйveloppement musculaire, d’augmentation de la force et de rapiditй de rйcupйration aprиs l’effort.

Le slogan des produits stйroпdiens pourrait devenir toujours davantage : (une structure musculaire) plus grosse, plus vite, (une rйcupйration) post-efforts bien plus rapide.

Ce dйvoiement des principes йlйmentaires qui rйgissent l'organisme n’est pas sans danger pourtant. Il existe un terrible danger laissй de cфtй par les culturistes amateurs qui se risqueraient а acheter des injections stйroпdiennes pour amplifier leurs pectoraux.

Si ces produits pharmaceutiques sont administrйs sous suivi mйdical, ce n'est pas un hasard : tout mйdicament avalй ou injectй pendant plusieurs annйes requiert un soutien thйrapeutique scrupuleux. De plus, il est habituel qu’un mйdicament administrй par voie orale ou par intra-veineuse pendant des annйes implique des effets secondaires.

Quand bien mкme quelques bodybuilders ne feront pas l'expйrience de problиmes de santй en prenant sobrement des produits stйroпdiens, il est appropriй de demeurer circonspect face aux dangers encourus.

Parmi les problиmes de santй courants, mentionnons les plus anodins : des problиmes d'acnй; une poussйe http://steroideslegaux.com/clenbuterol/ de pilositй sur tout le corps et surtout la figure (ce qui est peu seyant chez des culturistes fйminines assurйment); des cas de calvitie.

Du point de vue des problиmes de santй trиs sйrieux, il y a matiиre а кtre inquiet : йlargissement de l'organe sexuel masculin et des testicules, brutalitй, nervositй, hйpatite du foie, altйration de l'йquilibre hormonal d’un sexe vers l’autre, augmentation йnorme de la pression artйrielle, accident vasculaire cйrйbral, problиmes cardiaques, infйconditй.

C’est lа la panoplie des risques encourus pour l’usage de drogues.

Si on s’intйresse aux marques de produits stйroпdiens, d’insuline et d’hormones de croissance on trouve facilement une centaine de produits « recommandйs » par les partisans des produits stйroпdiens pour devenir un champion du body building.

Mкme si le bodybuilder professionnel utilise des produits stйroпdes puis redevient clean par cycle de six а huit semaines, se faire injecter par intraveineuse ou avaler jusqu’а 25 stйroпdes et autres hormones par cycle ne peut pas кtre anodin.

Aussi longtemps qu'il y existera des financeurs et un public pour les bodybuilders qui seront heureux d’admirer des musculatures hors normes, la ruйe vers les stйroпdes a de beaux jours devant elle.

Write a comment

Comments: 0